Nouvelles solutions Lasso pour la collecte des biodéchets

La révision de la législation sur les déchets dans le cadre de la stratégie de l’Union Européenne (UE) en matière d’économie circulaire a introduit une série de cibles et de dispositions qui stimuleront à la fois la prévention et la gestion durable des biodéchets. Avec une part de 34%, les biodéchets constituent le composant le plus important des déchets municipaux dans l’UE. Son recyclage est crucial pour atteindre l’objectif européen de 65% de déchets municipaux d’ici 2035.

Pour répondre à cet impératif, plusieurs municipalités ont déjà mis en œuvre de nouvelles solutions Lasso pour l’élimination des biodéchets, ouvrant la voie à une collecte sélective et efficace de ce type de déchets ménagers. Porto, Oeiras, Ovar et Setúbal, au Portugal, ainsi que Wroclaw, Starogard et Bytów, en Pologne, sont quelques-unes des municipalités européennes qui ont déjà installé des conteneurs Lasso pour la collecte des déchets biologiques, en donnant la priorité à leurs avantages :

» disponibles dans une gamme de capacités, de 800 litres à 3000 litres ;

» impact visuel minimal et espace de surface réduit ;

» moins d’odeurs et moins de prolifération de bactéries, compte tenu des basses températures dans le sous-sol ;

» des coûts d’investissement et d’exploitation moins élevés, en raison de la rapidité de l’opération de collecte de ce type de systèmes.

La polyvalence et la variété des solutions Lasso pour les biodéchets permettent de sélectionner celle qui répond le mieux aux besoins de chaque commune ou de chaque communauté. Ils peuvent également être équipés de systèmes intelligents de contrôle d’accès et de contrôle des niveaux de remplissage qui, en plus d’optimiser le fonctionnement et de réduire les coûts, aident également les municipalités à mettre en œuvre des politiques visant à encourager le recyclage et le tri des déchets à la source.